Hand shake

The French etiquette for greeting with the exchange of air kisses on each cheek (termed ‘faire la bise’) is used for every occasion by friends, family members and work colleagues.

What will become of this cultural etiquette after COVID-19?

Health Minister Olivier Véran urged a temporary ban on this tradition to avoid spreading the virus but when this is over, will the French resume to la bise? What will the cultural effects be in the long-term, will habits change?

This French tradition is rich with history that dates back to the Middle Ages. If the faire la bise etiquette is no longer a nationally practised custom, then much of its symbolism and history will be forgotten.

For those who can speak French, here is a poem inspired by Jean de la Fontaine.

“La Cigale, ayant chanté
Tout l’Été,
Se trouva fort dépourvue
Quand la bise fut venue.”

A noter que la bise est ici un vent froid et sec ;  en ancien français, il signifiait  aussi l’hiver !

Le français, coutumier des bisous
Se trouva fort dépourvu
Quand la bise fut venue.
Propageant avec elle le  virus

Il dût arrêter net cette habitude
en rechignant ou s’en réjouissant
pendant tout un  printemps
voire à jamais, c’était rude !

Obligé de réfléchir
à ce geste insensé
que celui de la bise
sans aucune modalité

Que ce vent de malheur
apporte aussi de réfléchir
de nos actes à accomplir
Pour un futur prometteur

Que le sens soit retrouvé
à tous nos actes insensés
Un baiser pour geste de paix
par  tendresse ou amitié

Il nous faut changer
nos faits et méfaits
entraînant précarité,
injustice et pauvreté

Rêvons à un monde renouvelé
après désastres accumulés
Réfléchissons à nos erreurs passées
bannissons  baisers de Juda et iniquité

French Language Coach

Online lessons. Full immersion homestays by learning and living at a teacher’s home in Montpellier! Discover French culture, South of France and enjoy tailor-made lessons for an unforgettable stay with me!

Address:
4 rue Clairval
34170 Castelnau le Lez
France

Tel: + 33-672-458-505

Moneycorp Banner